Découvrir la Fin et les moyens

MBA, Gestalt-praticien, j’ai créé le cabinet de coaching et de thérapie La Fin et les moyens avec le désir d’accompagner les quêtes de sens individuelles et collectives.

J’ai occupé pendant plus de 20 ans des fonctions de direction dans le monde associatif. J’ai notamment dirigé entre 2005 et 2011 le Centre spirituel du Hautmont un lieu de formation humaine et spirituelle, dont la mission est d’accueillir et d’accompagner toute personne en recherche de sens sur sa propre vie et l’évolution de la société.

Je reçois à Paris 15 ème et à Marcq-en-Baroeul

Me contacter : contact@lafinetlesmoyens.fr / 07 82 194 798

J’interviens également dans les organisations pour :

  • Analyse des pratiques professionnelles
  • Gestion des conflits
  • Prévention des risques psychosociaux
  • Construction des équipes et création d’une identité collective
  • Codéveloppement
  • Accompagnement du changement
  • Facilitation des processus collaboratifs
  • Accompagnement des conseils de direction et d’associés

J’adopte une posture gestaltiste

La gestalt s’inscrit dans le courant de la psychologie humaniste, existentielle et relationnelle. Elle vise à développer l’autonomie, la responsabilité et la créativité. La Gestalt s’intéresse aux interactions de l’individu avec ses environnements, qu’ils soient personnels, professionnels ou sociaux. Elle a de l’Homme une vision holistique et favorise le dialogue constant entre pensées, émotions et sensations corporelles.

Le coach ou thérapeute gestaltiste propose un dialogue qui permet de donner sens à ce que l’on vit, d’ouvrir des possibilités, de faire des choix. Il aide la personne à mobiliser ses sensations, ses émotions, son imaginaire et son mode de pensée en vue de créer du changement dans sa vie et notamment pour :

  • augmenter la capacité d’adaptation à des êtres ou des environnements différents,
  • augmenter ou restaurer la liberté de choix,
  • permettre l’intégration des polarités en conflit,
  • développer la conscience de l’instant en tant que processus de guérison et d’équilibre dynamique,
  • évoluer dans son fonctionnement cognitif, émotionnel, comportemental, relationnel interpersonnel, dans sa personnalité.

Concrètement : La relation entre le coaché/client et le coach/thérapeute est le support central de l’accompagnement. Celui-ci est fondé sur le dialogue, l’accueil des affects, la recherche du sens des expériences dysharmonieuses, l’expérimentation de nouvelles façons d’être et de vivre en relation. Une place importante est accordée :

  • à vos ressentis –sensations corporelles et émotions (et à ceux du coach), à leur prise de conscience fine et à leur expression, ainsi qu’à la compréhension de ce qui les provoque,
  • aux fluctuations du lien entre le coaché et le coach (ce qui nous rapproche, nous éloigne, nous fait peur, nous rend agressifs, tristes, joyeux),
  • à la vision de vous-même et du monde qui oriente vos choix et vos décisions,
  • à l’engagement du coach.

J’utilise dans mes accompagnements le média clown et le jeu clownesque qui permet d’aller à sa propre rencontre, de se découvrir, de s’apprivoiser, par un processus fait d’un travail de conscience corporelle et de jeux relationnels, préparant au jeu de scène où le respect est de règle.

Plusieurs convictions m’animent :

  • Je mets la recherche de sens au coeur de ma démarche d’accompagnement .
  • J’appréhende transformation personnelle et transformation sociale comme un tout. Je défends l’idée selon laquelle la santé de nos sociétés et de nos collectifs est directement liée à la qualité des relations interpersonnelles et que la condition d’amélioration des toutes ces relations interpersonnelles qui tissent le lien social est elle même subordonnée à la qualité du lien de chacun à lui même. Il ne peut pas y avoir de « nous » s’il n’y pas d’abord de « je ».
  • Je place l’individu comme acteur du changement et la relation comme moteur du changement. J’aborde le contact avec l’environnement comme expérience primordiale et composante essentielle du développement de la personne.